Centre Social Pastel
Centre Social Pastel

PROCHAINES SORTIES (voir accueil)

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES Tél : 02.35.50.03.14

INSCRIPTIONS : Heures de permanence accueil

                                  Visite d’une fromagerie

 

C’est sous un soleil radieux, qu’une vingtaine de personnes du Centre Pastel se sont rendus à Graval, petit village du Pays de Bray.

L’EARL de « la vallée haute » est un élevage laitier, entouré d’herbages vallonnés,

qui produit deux sortes de fromages : « le  Neufchâtel » et «  le Graval ».

 

Notre visite a débuté par la découverte du cheptel de 60 vaches de races Prime Holstein et Normandes. Puis, Elodie, notre hôte, nous a parlé des différentes étapes de fabrication .

 

  • Le Neufchâtel est fabriqué à partir de lait cru . Le caillé est pressé, malaxé avec du sel avant d’être placé  dans des moules ayant la forme de briquettes, bondes, carrés et cœurs. Au bout d’une dizaine de jours, les fromages sont recouverts d’une fine pellicule blanche « la fleur ». Ces derniers peuvent être aussi affinés plus longtemps.
  • Le Graval, de forme cylindrique,  est réalisé à partir de lait enrichi en crème.

 

C’est avec grand plaisir que nous avons pu déguster ces deux produits et repartir avec des fromages,du lait,du beurre,de la crème et des yaourts.

Nous tenons à remercier vivement Elodie et Véronique pour leur accueil très chaleureux.

 

Notre sortie s’est poursuivie par un déjeuner convivial à l’Auberge du Pont à Londinières.

 

SORTIE LOUVRE-LENS VENDREDI 11 OCTOBRE 2013

 

Cette sortie n’ a pu se faire en weekend comme prévu initialement, le Louvre-Lens étant complet pour les visites jusque fin 2013.Nous avons donc opté pour un déplacement en semaine en fonction des créneaux encore disponibles. C’est donc avec le minibus du Centre Pastel que nous avons pris la direction du Nord de la France à Lens plus exactement.

Au programme de la journée , le bassin minier (matin) et le Louvre-Lens (après-midi).

 

Le bassin minier de Lens-Liévin

Le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2012.

Nous avons découvert notamment le site de la base 11/19. Ce site d’extraction du charbon créé par la société des mines de Lens a fonctionné de 1894 à 1986 et a conservé l’essentiel de ses installations. Les terrils et la cité minière qui lui sont associés permettent encore de saisir la profonde empreinte du système minier sur le paysage. Les installations ont souffert des deux guerres et ont fait l’objet de reconstruction.

Une base est tout un ensemble de constructions faites de briques et d’ossatures métalliques : le bâtiment des machines avec la salle d’extraction, le chevalement, les bains-douches, le bâtiment des recettes, les ateliers divers, les écuries, les parcs à bois et matériel, les terrils (déchets pierreux , l’exploitation des schistes et les accès communicants ).

Le bassin minier, c’est aussi un urbanisme spécifique avec des logements (corons), des logements agrémentés de jardins privatifs, une église avec les écoles de part et d’autre, une place centrale pour terrains de jeux avec services pour le bien-être de la cité.

Plusieurs constructions toujours existantes font ressortir la vie minière de l’époque : la faculté des sciences (bureaux de la société des mines), la maison syndicale, les pavillons des ingénieurs et les habitations ouvrières sans oublier la magnifique mosaïque de la gare Sncf de Lens. Aujourd’hui, les terrils sont devenus des îlots verts accueillant une faune et flore variée dont des espèces rares ; ils font l’objet de zones de loisirs.

La base 11/19 est devenue un site dédié au développement durable, à l’innovation et à l’expression artistique. Elle constitue un atout touristique régional.

Le Louvre-Lens

Le Louvre-Lens est un bâtiment contemporain de verre et d’aluminium situé sur un ancien carreau de mine, entre les terrils du 11/19 et le stade Félix Bollaert.

Au cœur du bâtiment se trouve le hall d’accueil à l’intérieur duquel des espaces circulaires abritent un centre de ressources et de documentation.

Au sous-sol, la grande verrière permet aux visiteurs de découvrir les réserves.

Du pavillon central partent deux ailes. L’une est dédiée aux collections provenant du Louvre à Paris car le Louvre-Lens ne dispose pas de collections propres. La seconde est consacrée aux expositions temporaires. En l’occurrence lors de notre visite, c’était une très riche collection relatant l’Europe de Rubens.

Une grande salle portant la nomination « la Scène » accueille conférences, projections et spectacles vivants.

Dans la Galerie du Temps, véritable colonne vertébrale du musée, le visiteur chemine dans l’histoire universelle des arts en confrontant d’un regard les singularités et les influences réciproques des grandes civilisations, leur apogée, leur évolution ainsi que l’excellence des expressions artistiques : peintures , sculptures et objets d’art.

SORTIE A SAINT-MARTIN-LE-GAILLARD EN VALLEE DE L’YERES

 

C’est une trentaine de personnes qui ont pris la direction de la vallée de l’Yères mardi 11 juin après-midi pour découvrir le jardin des Sources notamment.

 

Réaménagé depuis 2004, le jardin des Sources s’étend sur un hectare.

Dès les premiers pas, chacun est pris par l’émerveillement du jardin qui allie zones humides, cours d’eau, prairies naturelles et massifs arbustifs. La richesse y est floristique et même faunistique en totale biodiversité et dans le respect de l’environnement.

L’eau est récupérée astucieusement à travers une grande variété de végétaux d’origine locale où trouvent refuge oiseaux mais aussi batraciens, invertébrés et petits mammifères.

Des bancs à l’abri des regards attendent les promeneurs, le tout dans une mélodie de chants d’oiseaux et de senteurs agréables au milieu de couleurs aussi variées les unes que les autres.

Claude Monet qui a peint les jardins à Giverny aurait sans aucun doute apprécié.

L’harmonie entre l’eau, le végétal et le minéral y est sublime. Le jardin est reposant, la promenade intime apportant sérénité, fraîcheur à travers des nuances aquarellisées. Le Jardin des Sources fait appel à l’imaginaire tout en s’installant dans une dimension intemporelle.

Si un jour, vous passez à Saint-martin-le-gaillard, arrêtez-vous ; vous ne le regretterez pas et en plus c’est gratuit. Vous serpenterez entre toutes ces espèces florales ô combien variées.

Plein de paysages différents en un même lieu comme l’allée aux iris, la mare, le jardin de l’ombre, l’allée blanche, la prairie fleurie, le jardin de ma mère, mais aussi celui d’Agathe et d’Eglantine, , le lavoir, sans oublier le verger, le jardin du littoral et bien d’autres encore.

 

Le groupe s’est ensuite arrêté sur le pont de l’Yères qui ouvre une perspective très normande avec ces haies verdoyantes qui délimitent aux abords de l’Yères et de ses méandres de magnifiques propriétés.

 

Nous avons conclu cette sortie par une touche culturelle.

C’est très sympathiquement que M.Martial Fromentin nous a reçus dans sa mairie.

Au détour d’une promenade au centre-bourg, nous avons pu à travers ses vestiges appréhender

l’histoire du village. C’est ensuite en guide très averti que Martial Fromentin nous a fait visiter l’église de la Commune, classé monument historique depuis 1921 dans le cadre de sauvegarde architecturale des monuments de France.

Construite au 13ème siècle et reconstruite après un incendie, l’architecture y est remarquable avec ses transepts et son clocher en forme de hache. Les personnes assassinées lors du crime commis en 1836 reposent dans le cimetière à proximité de l’édifice..Beaucoup se sont remémoré cet événement

lors de la récente parution de la bande dessinée « l’arbre de l’innocent » éditée par S.Atrous.

Un grand merci donc à monsieur le Maire qui nous a accordé une partie de son temps et qui a reçu le groupe avec beaucoup de gentillesse et d’hospitalité dans cet environnement très riche.

SORTIE A LA BAIE DE SOMME

C'est un groupe de 12 personnes qui s'est donné rendez-vous au parking

de la salle des fêtes de Guerville samedi 4 mai.Le déplacement s'est effectué en voitures particulières.

 

L'objectif était de découvrir la Baie de Somme en la traversant à pied

en partant du Crotoy (écluses du bassin de chasse-marée)jusqu'à Saint-valéry-sur-somme (digue nord),soit une distance de 6 à 7 km.

La Baie de Somme fait partie des plus belles baies du monde; elle est

d'ailleurs classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

 

La Baie de Somme , c'est plus de 7000 ha qui se répartissent à peu près

de la façon suivante:

     2/3 en étendue sable et vase (slikke)

     1/3 en prés salés (schorre)

Plus de la moitié ses oiseaux migrateurs du continent européen y

stationnent chaque année.C'est cet endroit aussi qu'ont choisi de coloniser un grand nombre de phoques .

 

Pour cette sortie (programmation activités Centre Pastel) , il avait été

fait appel à un guide professionnel pour la sécurité mais aussi pour mieux appréhender sur le terrain non seulement

le paysage mais les aspects écologiques,écologiques et traditionnels

de cette baie tellement majestueuse.

Chacun s'était équipé de bottes ou de vieilles chaussures ne craignant

pas l'eau pour cette balade qui, il faut bien le dire, associe l'aventure ,les pieds dans la vase et sur les mollières

 

L'eau y est saumâtre (mélange eau salée de la Manche avec l'eau douce

de la Somme).

 

En baie de Somme , la nourriture y est abondante et de qualité d'où la

présence de nombreuses espèces animales comme les oiseaux , les poissons ,les crustacés ,de nombreux oeufs comme les bulots ,de petits animaux enfouis dans la vase que l'on peut découvrir en effectuant des carottages. La Baie de Somme fait vivre notamment plus de 300 pêcheurs à pied encore à ce jour.C'est la présence aussi d'élevages importants' de moutons sur

les prés salés sans oublier l'enterrement de huttes « bunkérisées",véritables résidences secondaires pour les chasseurs.

 

La flore y est très particulière, aspect développé par notre guide lors

de la traversée qui a fait l'objet d'arrêts fréquents pour observation.

Ces plantes ont la particularité de s'adapter à la présence du sel: on

dit qu'elles sont halophiles.Les plus répandues sont les suivantes:

     la salicorne (récoltée car comestible)

     la spartine de Townsend ( fort enracinement qui accentue

l'ensablement progressif

     de la baie)

   et d'autes comme l'arroche maritime, l'aster maritime, l'armoise

maritime, l'obione

   faux pourprier, le lilas de mer ou la puccinelle maritime.

 

Enfin quel plaisir après avoir flâné quelque peu dans la ville de

Saint-valéry de prendre le petit train vapeur qui va nous ramener tranquillement à notre point de départ Le Crotoy en contournant cette fois-ci la baie.

 

La Baie de Somme a encore beaucoup à nous apprendre.

Son attrait paraît inépuisable, c'est pourquoi une autre sortie sera

Probablement programmée l'an prochain avec une approche différente:la découverte des phoques est sollicitée et bien d'autres.

 

SALON DE L’AGRICULTURE

 

PARIS VENDREDI 1er MARS 2013

 

 Le salon de l’agriculture avait encore attiré la foule vendredi avec probablement plus de 50 000 visiteurs. Succès aussi pour le Centre Pastel ; le car était complet et nous avions été contraints de refuser du monde.

 

Beaucoup d’images, beaucoup d’animations habitaient encore chacun de nous sur le chemin du retour, conscient d’avoir passé une journée bien remplie.

  

Le salon, situé porte de Versailles, était dispatché sur plusieurs pavillons .Si on pouvait se rendre de l’un à l’autre à pied, on pouvait également utiliser les navettes présentes.

 

Pavillon cultures et filières végétales – Nature et vie

 

Le monde des céréales, du bois, des plantes et des fleurs s’y révèlent à travers leurs nombreuses utilisations : alimentation, production d’énergie, chimie ou encore industrie.

 

En points d’orgue :

 

-          L’Odyssée végétale : univers grandiose d’une ferme et la diversité de ses cultures telles le blé, l’orge, le houblon, le tournesol, le colza, la betterave sucrière, le maïs, les jachères fleuries et les vergers.

 

Moissonneuses-batteuses, tracteurs, semoirs, stations météo étaient présents comme la                diversité des productions : sucre, huile, pâtes, biocarburants ou encore cosmétiques.

 

-          La projection d’un film sur le parcours d’un morceau de sucre à travers le corps humain.

 

-          Animations et conseils en jardinage : familiarisation avec le jardinage écologique, le potager bio et le jardin aquatique au travers de mises en scène, de conseils et d’animations.

 

-          Animations thématiques sur les semis, l’abeille, la ruche et le miel, la nature de proximité avec les oiseaux, les insectes et les petits mammifères du jardin

 

Pavillon des bovins

 

En points d’orgue :

 

-          Le grand parcours du lait (jeu de l’oie) pour découvrir le patrimoine alimentaire et le bénéfice santé des produits laitiers, le bycic’lait (course virtuelle sur le thème de la biodiversité et de la préservation de l’environnement des ressources naturelles sans oublier les dégustations de lait nature ou de cocktails à base de lait.

 

-          La maison de l’éleveur, espace pour découvrir les facettes du métier d’éleveur de bovins producteurs de lait ou de viande

 

-          Les métiers de la viande à travers des espaces ludo-éducatifs, des préparations culinaires, des fresques à colorier, des jeux buzzer, des circuits de trottinettes ou vélos BMX sur un véritable skate-parc.

 

Pavillon des services et métiers de l’agriculture

 

En points d’orgue :

 

-          Une mini-forêt avec arbres véritables, ambiance sonore et olfactive destinée à valoriser l’activité forestière.

 

-          Un parcours pédagogique du champ à l’assiette avec atelier de cuisine et de transformation

 

-          Une ferme grandeur nature pour découvrir les activités et les soins apportés aux animaux sans oublier le rôle social de l’animal domestique tel le chien, le chat, le poney, . 

 

Pavillons des canins, félins ,équins , asins , poneys, caprins, ovins , porcins et de l’aviculture

 

Accueil et conseil de professionnels sur les démarches à suivre sur l’élevage de ces animaux tout en précisant le mode de vie particulier de chacun d’eux.

 

Présentation des races, d’animaux vedette, spectacles et nombreux concours suivis par une foule importante installée dans des gradins. Ces concours concernaient également les bovins et donnaient lieu à des remises de prix très officielles.

 

Pavillons des régions de France, d’outre-mer et des délices du monde

 

Des pavillons hauts en couleurs et en musique très prisés.

 

Chacun pouvait s’imprégner des identités régionales, découvrir des patrimoines riches et diversifiés tout en savourant des produits de qualité.

 

Autant d’occasions de découvrir les terroirs, les savoir-faire et les particularités de chaque région tout en profitant des nombreuses animations.

 

SORTIE HIPPODROME DE VINCENNES

 

le 27 janvier 2013

 

 

SORTIE PRIX D’AMERIQUE

 

 

 

Le groupe de 27 qui s’est rendu ce dernier dimanche de janvier sur l’hippodrome de Paris-Vincennes est rentré ravi de la journée qu’il venait de vivre, plein de superbes images dans la tête.

 

Le déplacement s’est effectué en car très confortable .Si le matin, il a plu continuellement, c’est sous un ciel dégagé et ensoleillé que chacun a pu assister à un spectacle exceptionnel offert par plus de cent artistes, hommage à la France, l’Amérique et aux compétiteurs à l’occasion de la grande parade d’ouverture. Le point de vue était absolument magnifique avec en supplément plusieurs écrans géants de 160 m2 pour ne rien perdre du spectacle. Nous avions réservé des places au salon (places assises, chauffées et panoramiques) qui ont permis de passer un après-midi reposant.

 

Neuf courses étaient au programme de la réunion. Beaucoup ont bien sûr joué .Si quelques-uns sont revenus plus riches, d’autres un peu moins mais le plaisir de passer un bon moment était réel.

 

Le point d’orgue de la journée fut évidemment la 4ème course avec le célèbre Prix d’Amérique championnat du monde au trot attelé. Mais auparavant, que ce fut superbe ! Les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands. La Garde Républicaine et le Carrousel des Lances effectuèrent de superbes figures accompagnés par la Fanfare de Cavalerie. Ensuite, ce fut le passage des drivers en voitures de collection suivi de la présentation et du défilé des 18 compétiteurs.

 

Quant à la course, elle fut palpitante sous la clameur des 40 000 personnes que pouvait accueillir le célèbre hippodrome parisien. Beaucoup attendaient le vainqueur de l’an dernier Ready Cash mais c’est Royal Dream , autre cheval français qui le domina dans la dernière ligne droite au grand dam de ses supporters. Royal Dream eut ensuite le droit avec son driver, son entraineur, son propriétaire, les familles et le personnel de l’écurie à une très belle Marseillaise : «  champion du monde !»

 

Le lauréat fit ensuite un tour d’honneur sous les applaudissements nourris du public.

 

Le 92 ème prix d’Amérique venait à peine de connaître son verdict que déjà il fallait penser au retour, conscient d’avoir assisté à un moment historique dans le monde des courses, événement retransmis en direct dans de nombreux pays du monde.

 

SORTIE MARCHE DE NOEL A ARRAS

  

Samedi 1er décembre , c’est un car pratiquement complet qui a quitté le Centre Pastel pou passer une journée à la découverte de la ville d’Arras dans le Pas-de-calais , ville chère au poète Paul Verlaine. 

Le car nous a déposés sur la célèbre *  grand place * caractérisée par son décor baroque et    flamboyant  , place où se tenait le marché hebdomadaire haut en couleur et convivial bien connu chez les * chtis*.

 

 Au programme de la journée : 2 visites.

 

 La 1ère : le célèbre   beffroi   , perle gothique, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Grâce à un ascenseur et après avoir gravi une bonne quarantaine de marches   , chacun a pu accéder à la première couronne du beffroi située à près de cinquante mètres de hauteur. Malheureusement, le brouillard présent ce jour-là n’a pu rendre possible la découverte panoramique de la ville et de la campagne environnante.

 

 La 2ème : la visite des boves , galeries souterraines .

 Un circuit touristique aménagé à douze mètres de profondeur dans les sous-sols de la ville a permis d’appréhender l’histoire  d’ Arras . Ces carrières de pierres calcaires creusées à partir du X ème siècle et qui s’étendent sous toute la ville ont servi de caves , d’entrepôts pour les marchands sur place. En  1917 ,   elles ont été utilisées comme abri et lieu de rassemblement des troupes alliées et principalement britanniques dans l’attente de la bataille de l’Artois qui précèdera l’attaque du Chemin des Dames. La population s’y également réfugiée lors des bombardements de la dernière guerre mondiale.

 

 L ‘après-midi   , chacun a pu flâner dans la ville et effectuer du shopping en toute liberté toujours sur cette même *grand place *et son écrin baroque et flamboyant à l’image du marché de Noël réputé dans le Nord. Près de quatre-vingt  magnifiques châlets avaient attiré bon nombre de promeneurs.

Ils ont fait naître chez beaucoup plein d’idées de cadeaux , présenté les produits gastronomiques du terroir et lassé bien sûr une large place aux féériques décorations de Noël.

La température avoisinant zéro degré , nombreux ont pu réchauffer leurs papilles autour du traditionnel vin chaud.

 Puis 16 heures 30 , moment où la ville commençait à s’illuminer de part et d’autre , c’était déjà l’heure de repartir. Une bonne journée en sorte avant les fêtes qui se profilent.

 

Sortie à l'hippodrome de MAUQUENCHY (76)

Mercredi 21 novembre 2012

Déplacement en voitures particulières

Voici quelques photos

VISITE D’UNE CHAMPIGNONNIERE

Le 19 septembre, c’est en voitures particulières qu’une quinzaine d’adhérents du Centre Pastel ont effectué leur première sortie. Celle-ci avait pour cadre la découverte d’une champignonnière basée sur la commune de Toeufles (Somme) située entre Gamaches et Abbeville.

Le GAEC Delignières y produit des champignons bio de type champignon de Paris depuis six ans maintenant. Il emploie une dizaine de salariés dont quelques saisonniers.    

Toute la chaîne est bio en partant de la paille produite dans la région et envoyée en Allemagne dans des centres équestres respectueux du mode bio. Ces derniers retournent au GAEC par camions le fumier de cheval obtenu après l’avoir pasteurisé et ensemencé de mycélium qui donnera naissance aux futurs champignons.

Le GAEC Delignières cultive donc les champignons dans ce compost de fumier de cheval (substrat nourricier) déposé dans des bacs métalliques stockés verticalement dans un grand hangar réfrigéré à deux degrés. En fonction des commandes passées un an avant pour la plupart, les bacs métalliques sont transférés alors dans des chambres dont la température oscille autour de vingt degrés, ce qui provoque le développement du champignon.

La cueillette s’effectue manuellement. En ne cueillant que les gros champignons dans un premier temps, on laisse les plus petits terminer leur croissance. Le GAEC Delignières effectue trois cueillettes (volées) dans un même bac. Les champignons sont ensuite triés et mis immédiatement en barquettes.

Le GAEC Delignières produit pas moins de cinq cents tonnes de champignons par an avec un départ journalier vers Paris (Rungis) mais aussi vers tout le nord de France notamment Lille, la Bretagne jusqu’à Nantes et même le midi avec la région de Cavaillon.

C’est avec empressement que chacun d’entre-nous a tenu à repartir avec une ou plusieurs barquettes de champignons pour le plus grand plaisir de notre hôte que nous remercions bien entendu pour son accueil très chaleureux.

Pour nous trouver

Centre social Pastel
24b, rue René Delcourt
76260 Le Mesnil-Reaume

 

Téléphone : 0235500314

mail: centre.pastel@wanadoo.fr
plan d'accés

Contactez-nous !

le centre Pastel recherche des bénévoles.

Nous attendons également vos propositions, vos idées ...

c'est très simple : utilisez notre formulaire de contact

Permanence Accueil

le lundi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h

le mardi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

le mercredi de 8h30 à 12h

le jeudi de 8h30 à 12h

le vendredi de 8h30 à 12h

et sur rendez-vous (02.35.50.03.14)

plan d'accés

ADHESION AU CENTRE PASTEL

Cotisation annuelle du 1er juillet au 30 juin :

 

 Pour les habitants des communes adhérentes : 4€ par adulte ; 2€ par personne pour les enfants et jeunes de moins de 18 ans

 

Pour les habitants hors communes adhérentes :

8€ par adulte : 4€ par personne pour les enfants et les jeunes de moins de 18 ans

Votre enfant a la possibilité de bénéficier d'un accès facilité auprès d'un club sportif ou culturel. Si votre quotient familial est de moins de 500 et si votre enfant a entre 6 et 19 ans, la Caisse d'Allocations Familiales de Seine-Maritime vous alloue une somme forfaitaire de 120 euros, celle-ci pouvanty couvrir la licence et éventuellement le matériel nécessaire à la pratique de l'activité. Une participation très minime est toutefois demandée à la famille. En contrepartie, le jeune s'engage à effectuer une action de citoyenneté sociale et solidaire, par exemple, lavage auto,rangement et tri des jeux de société du Centre, etc...

Le nombre de contrats est limité, si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à nous contacter.

 

Tu as des projets, des envies, des rêves…

Tu veux bouger, découvrir, aider, apprendre, partager tes passions…

C’est possible ! Le centre Pastel t’aide à autofinancer et à mettre sur pied ton projet, des exemples de projet: création d’une équipe de football américain, sortie dans un parc d’attraction, à un match de football…

La chorale crielloise des Baladins de l’Yères recherche des choristes. 

"Tout le monde est le bienvenu".

 Il ne s’agit pas de savoir chanter, mais d’avoir envie de chanter. 

 Les choristes locaux se réunissent chaque mardi, de 20 h 15 à 21 h 45 au manoir de Briançon à

Criel-sur-Mer

SITES A VISITER

 

 

DEPISTAGE PRECOCE DE LA SCOLIOSE
N'hésitez pas à diffuser le plus largement possible ces liens et si nous parvenons à faire boule de neige nous éviterons ( je l’espère ) que d’autres enfants soient atteints par cette pathologie .
Alors rendez vous sur le site de la Fondation : www.fondationcotrel.org
 
et sur le site : http://wp.me/pNYUk-7d pour visionner la vidéo
 
Un Grand Merci à vous tous
 
 ----------------------------
 

Club d'astronomie, sciences et techniques

Consulter le site :

http://mesnil-reaume.net/cast-orion/

Renseignements complémentaires : M. Pascal COLASSE

02.35.84.42.21

 

------------------------

 

Comité des fêtes de

TOUFFREVILLE SUR EU

http://www.cfte76.fr/

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© centre d'action sociale Pastel
Site créé avec l'aide de WillyStudio et 1&1 MyWebsite